Performances

    

Danse — Bintou Dembélé au Musée des Civilisations Noires

Jeudi 21 Mars 19h15

Bintou Dembélé est une chorégraphe et danseuse qui se définit "d'origine hip-hop". C'est à travers cette culture de la rue et de l'image qu'elle s'est inventée un langage Singulier depuis ses débuts en France (1985). Elle danse alors au sein du groupe Aktuel Force, du collectif Mouv' (qui devient Ykanji) au Théâtre contemporain de la Danse à Paris,pour la compagnie Käfiget MC Solaar, entre autres.

En 2002, elle crée sa compagnie appelée Rualité (jeu de mots entre Rue et Réalité) et développe sa démarche chorégraphique. A travers ses pièces les plus récentes, elle aborde notamment le fait colonial, la notion de rite et le marronnage (Mon appart' en dit long, Z.H., S/T/R/A/T/E/S - Quartet). Elle collabore régulièrement avec d'autres artistes, comme Grand Corps Malade, Sophiatou Kossoko et Clément Cogitore, et avec des chercheurs comme Sylvie Chalaye. Les spectacles de Rualité sont programmés en France et à l'international (récemment en Suède, au Chili, en Macédoine).

Bintou Dembélé a formé de nombreux danseurs et danseuses à travers des projets culturels et d'accompagnement à la professionnalisation en Guyane française depuis une douzaine d'années, ainsi que qu'en Birmanie et au Mali plus récemment.



Projection Artistique — Nyum Elucubris d’Anna Tjé

Jeudi 21 Mars 20h 

Nyum Elucubris est l'histoire d'un arc-en-ciel sans limites. Le corps captif d'une enfant ; sa noyade dans les profondeurs de l'océan avant son évaporation jusqu'aux confins de la voie lactée. Pour devenir une puissante Supernova, Nyum Supernova.

Lorsqu’elle embarque pour le nouveau monde depuis le port négrier de Bimbia, à bord du navire qui lui promet une vie de captivité et d’esclavage, Nyum, qui ne comprend pas ce qui lui arrive n’a pas 8 ans et un corps déjà mutilé par les sévices et le viol. Séparée de sa famille, traumatisée et effrayée par ses persécuteurs, elle ne rêve que d’une chose, retrouver la lumière et les siens. Avec d’autres petites filles, elle décide de sauter du navire, mais Nyambe leur promet bien plus que le repos dans les profondeurs de l’eau...

Qui est Nyum Supernova ? Une divinité africaine Bassa. Celle de la guérison, le pont entre le monde des mortels et des immortels. Telle un arc-en-ciel, Nyum apparaît à celles et ceux qui veulent bien daigner la voir. À travers une pratique de l’élucubration dans un univers mêlant spiritualité et Disco-fantasmagorie, et une installation au delà du temps, l’histoire de Nyum Elucubris, raconte un parcours de captivité, une praxis cathartique, un vortex hétéroglossique et une quête d’émancipation par la renaissance du corps et de l’esprit.

Encapsulée dans une immersion performative et un tesseract de lumière et pensé tel un théâtre archipélique, Nyum Elucubris se présente ainsi comme une constellation de chants, de danses, de rituels, d’images, d’objets sacrés et de conversations chamaniques formant une disco madness. Comme un reflet entre des êtres et un corps mutilé retrouvant sa lumière, son humanité et manifestant sa liberté.




L’Auteure

Anna Tjé, née en 1989, vit et travaille à Paris, est une artiste-performeuse et co-fondatrice de la revue littéraire et artistique Atayé. 
À travers une pratique transdisciplinaire et entre usage du corps et du geste, de la poésie et du récit, de la musique, du textile, de l’objet, de l’image et des média, Anna Tjé tente de déconstruire les mécanismes de survie et de guérison dans les dites subcultures.