Workshop Cinéma

    



Visions radicales – récits cinématographiques féministes

Avec Diana McCarthy



Cette Master Class en trois parties explore le démantèlement des récits dominants dans le cinéma par des artistes internationales, féministes visionnaires et activistes. Façonnées par l'internationalisme, les luttes de classe et les mouvements de libération à travers le monde, les théories et pratiques féministes critiques étaient appliquées dans la production de film (et vidéo). Les travaux féministes ont radicalement transformé l'esthétique, la structure et la compréhension de la relation des spectateurs/du public au cinéma. Les critiques féministes de l'économie politique de la production de film démontrent comment les approches radicales subvertissent les structures de pouvoir dominantes pour permettre à des contre-récits de s'établir.

La master class inclura une introduction de base à la théorie féministe du cinéma (en incluant des lectures d'extraits de textes) avec pour exemples illustratifs des films expérimentaux, documentaires et de fiction historiques et contemporains. Les trois workshops seront liés mais pourront être suivis séparément et seront constitués de lectures d'extraits de textes, de discussions et d'exercices à l'écriture d'une même histoire selon différents points de vue.

Les extraits de film incluent : Lizzie Borden, Filipa Cesar & Sana N’Hada, Věra Chytilová, Julie Dash, Maya Deren, Sarah Gomez, Lynn Hershman, Grada Kilomba, Tamta Melasvilli, Tracey Moffatt, The Otolith Group, Hito Steyerl, Trinh T. Minh-ha, Agnès Varda et autres.

Les textes théoriques feront référence à: Sara Ahmen, bell hooks, Suzana Milevska, Hito

Part. 1 Mardi 19 Mars - Après-midi - Goethe Institut - de 14h30 à 17h30
Part. 2 Mercredi 20 Mars - Matinée - Goethe Institut - de 10h à 13h
Part. 3 Samedi 23 Mars - Matinée - Fondation Heinrich Böll- de 10h à 13h